QUESTIONS / REPONSES

Qu'est ce qu'un produit cosmétique ?

Un produit cosmétique doit répondre à la définition fixée par la Directive européenne "Cosmétiques" et par le Code français de la Santé publique (article L.5131-1).


On entend par "cosmétique" tout produit destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres, dents), en vue de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles.


Cette définition recouvre de multiples produits de la vie quotidienne destinés à l'hygiène, la prévention, la santé, l'apparence, le bien-être : savons, gels douche, déodorants, dentifrices, maquillage, produits de soin (crèmes, lotions, sérums...), shampoing, soin des cheveux, colorations capillaires, parfums, protections solaires...


Mais, au delà de la définition légale ci-dessus, le produit cosmétique peut aussi se révéler un véritable produit de soin. Beaucoup des principes actifs utilisés, et autorisés, pénètrent le derme en profondeur. Ce qui les différencie d'un produit médical, c'est leur visée esthétique plutôt que thérapeutique. Ils corrigent certaines imperfections comme les rides, les rougeurs, les boutons. Ils sont à manier avec précaution car susceptibles, parfois, de déclencher des allergies. En aucun cas, un produit cosmétique ne soigne les pathologies dermatologiques.

En quoi la peau masculine diffère-t-elle de la peau féminine ?

Sur le plan cellulaire, il n'existe aucune différence entre les peaux masculines et féminines. En revanche, l'épaisseur du derme est plus importante chez l'homme. Bien que de nombreuses marques en fassent un argument marketing, cette différence n'a aucune incidence sur l'effet d'un produit cosmétique. D'ailleurs, en médecine, il n'existe pas de crème dermatologique qui distingue peau féminine et peau masculine en fonction de ce facteur. La différence homme femme se joue au niveau du fonctionnement métabolique général du corps humain qui entraîne la modification cutanée. Plus particulièrement, le fonctionnement hormonal.
Chez les femmes, les oestrogènes donnent une peau plus douce et un système pileux moins développé. Au contraire, chez les hommes, la testotérone génère un système pileux souvent beaucoup plus développé et une production de sébum importante qui entraîne une peau plus grasse.

Quelles sont les attentes spécifiques de l'épiderme masculin ?

Presque quotidiennement agressée par le rasage, la peau masculine a besoin de produits qui l'apaisent efficacement inflammations et micro traumatismes.
Par ailleurs, Le sébum est le cosmétique naturel de la peau. Il protège entre autre l'épiderme de la déshydratation, c'est pourquoi, les hommes ont moins besoin que les femmes d'hydrater et de nourrir leur peau. Mais la production de sébum diminue avec l'âge. Vers la cinquantaine, les hommes découvrent l'inconfort d'une peau sèche et se dirigent vers les cosmétiques émollients.

Quel rôle les hormones jouent-elles dans le vieillissement de la peau ?

Sans hormones, pas de vie ! Hélas, au fil du temps, le taux de production d'hormones diminue et le vieillissement s'amorce.
Chez les femmes, il reste à peu près stable jusqu'à la ménopause, puis chute brutalement, ce qui provoque un vieillissement cutané soudain. D'où les effets esthétiques spectaculaires des traitements hormonaux de substitution (THS).

Chez les hommes, le phénomène de la ménopause n'existe pas. A partir de 30 ans, leur taux d'hormones baisse de 2% par an, ce qui rend le vieillissement beaucoup plus progressif.
Les hormones sont responsables du tonus de la peau ou, en termes scientifiques, de sa densité.
Lorsque la peau vieillit, elle s'affaisse donc, un peu comme un drap sur un matelas qui se dégonfle : les hormones ont quitté le matelas. Lorsque l'on redonne des hormones à la peau, le matelas se regonfle, le teint s'éclaire et les rides se comblent.

Qu'est-ce qu'Integrall® ?

Integrall® est un produit de soin cosmétique complet, qui répond, en un seul geste, à toutes les attentes masculines : après rasage, hydratation, anti-âge. Sa nouveauté réside tout particulièrement dans ses propriétés anti-âge, spécifiquement étudiées pour les peaux masculines : A base de phyto-androzymes®, Integrall® renforce l'action de la testostérone, pour redensifier naturellement la peau.

Qu'est-ce qu'un produit de soin « complet » ?

Il s'agit d'un produit qui possède, à lui seul, des fonctions de soins multiples, comme l'hydratation, l'action sur les rougeurs et les inflammations, des propriétés anti-âge, et qui répare en outre les micro-traumatismes de l'après rasage. Integrall® agit autant sur le vieillissement cutané, que sur le confort, et le feu du rasoir.

Comment un seul produit peut-il agir de différentes façons (hydratation, protection, réparation, tonification...) ?

Un même produit peut contenir plusieurs principes actifs différents, agissant l'un sur les rougeurs, l'autre sur la fraîcheur pour calmer le feu du rasoir, un autre encore en bloquant l'évaporation de l'eau pour empêcher l'assèchement et encore un autre qui agit ur les effets du veillissement hormonal.
Tous ces principes actifs ont été testés ensemble : ils sont compatibles, complémentaires, et ne présentent aucune interactivité nocive.

Pourquoi n'existe-t-il pas de produit multifonctions pour les femmes ?

Il en existe ! Par exemple, un anti-âge est souvent hydratant en même temps. Mais des études marketing ont révélé que les femmes préféraient fortement la spécificité de chaque produit, et qu'elles y étaient attachées.

Quelles différences présentent les produits cosmétiques masculins et féminins ?

Jusqu'à présent, aucune ! Tout est question de packaging : du noir, du marron, du bleu marine ou du rouge pour les hommes, des couleurs plus fraîches et légères pour les femmes.
Les principes actifs sont les mêmes. Hommes et femmes peuvent, sans problème, utiliser les mêmes produits.
Ce qui varie parfois, c'est la galénique, c'est à dire la formule du produit : crème, gel, lotion...
Un même principe actif peut être véhiculé aussi bien par l'une que par l'autre.
Les fabricants savent depuis longtemps que les hommes préfèrent les fluides, et les femmes les crèmes. Question de geste...
Integrall® est le premier produit spécifiquement masculin. Le seul qui n'engendrera pas les mêmes effets selon qu'il sera appliqué sur la peau d'une femme ou d'un homme.

Les femmes peuvent-elles utiliser Integrall® ?

Elles le peuvent sans problème. Elles en tireront le même bénéfice hydratant et nourrissant que les hommes.
Mais dans la mesure où la production de testostérone des femmes est d'environ 60% de celle des hommes, les propriétés anti-âge d'Integrall® n'auraient pas d'effet sur elles.
Par ailleurs, les femmes n'ayant pas besoin d'un après rasage, et préférant la texture des crèmes, Integrall® n'est un produit adapté ni à leurs habitudes, ni à leurs goûts. En plus de ses principes actifs spécifiquement destinés aux hommes, sa formule en spray, notamment, a été pensée en fonction de la gestuelle masculine.

Les laboratoires Didier Rase ont développé Integrall® en se mettant à 100% « dans la peau » d'un homme.

Qu'est-ce que le phyto-androzyme® ?

« Phyto » signifie végétal, « andro » se réfère à l'homme, et « zyme » indique son action sur les enzymes.

Il s'agit de la molécule d'écorce du magnolia.

Quelle est son son action sur la testostérone ?

A l'intérieur du corps humain, certaines enzymes se fixent sur la testostérone pour l'attaquer.

Les laboratoires Didier Rase ont émis l'hypothèse qu'en envoyant un leurre aux enzymes, ils s'attaqueraient à lui et détruiraient moins d'hormones. En laboratoire, il a été démontré que plus on mêlait de phyto-androzyme® à la testostérone, mieux elle était préservée.

Quelles mesures de sécurité encadrent la conception d'un nouveau produit cosmétique ?

La commercialisation des produits cosmétiques est soumise à un régime très strict.
Les règles qui encadrent les produits sont établies à la fois à l'échelon français et à l'échelle européenne. Ces règles sont en permanence actualisées, en fonction des avancées scientifiques.

Les ingrédients utilisés sont réglementés par la Directive "Cosmétiques", qui fixe à quelle concentration maximale et à quelles conditions certaines substances peuvent être utilisées en toute sécurité dans les cosmétiques. Elle fixe également la liste des substances interdites.

Tout nouveau produit, avant d'être mis sur le marché, doit donner lieu à un dossier d'information très complet. Régulièrement actualisé, ce dossier est tenu à disposition des autorités sanitaires (l'agence de sécurité sanitaire, le Ministère de la Santé, la Répression des Fraudes-DGCCRF), pour leurs contrôles.
Divers comités scientifiques indépendants (français, européens, américains...) évaluent, à intervalles réguliers, la sécurité d'utilisation des ingrédients en cosmétique.

Enfin, en cas de doute sur la sécurité d'un produit cosmétique, l'Agence Nationale de Sécurité du médicament et des Produits de Santé (ANSM) et la DGCCRF peuvent, à tout moment et sans aucune condition, ordonner qu'il soit immédiatement retiré du marché.

Où et comment sont fabriqués les produits des Laboratoires Didier Rase ?

Tous les produits des Laboratoires Didier Rase sont fabriqués et conditionnés en France, dans des laboratoires agréés, situés en Région Parisienne.

Les produits sont-ils testés sur les animaux ?

Non. La Directive européenne dite Directive "Cosmétiques" interdit les essais sur l'animal depuis septembre 2004. En ce qui concerne les produits finis, la Directive n'a fait que confirmer les choix spontanés de la profession : de longue date, plus aucun produit cosmétique fini n'est testé sur l'animal.